En 2007, Bordeaux est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco et devient le plus vaste ensemble urbain ainsi distingué, avec quelque 1 810 hectares – près de la moitié de la superficie de la ville ! 
Une quinzaine d’années après, de nouveaux bâtiments ont enrichi le patrimoine et cohabitent harmonieusement avec leurs voisins historiques.

Une carte postale à ciel ouvert !
Le cœur de ville, voué au tram et aux vélos, facilite les déplacements d’un quartier à l’autre, avec, toujours en fil conducteur, le fleuve de la Garonne. À chaque quartier, son atmosphère !
Au nord, les Chartrons, ancien fief des négociants en vin, est devenu celui des brocanteurs, antiquaires, bonnes tables et petites boutiques indépendantes. Puis voilà la vaste place des Quinconces. Derrière ses platanes, le quartier des Grands Hommes est un hommage à nos penseurs, de Montaigne à Diderot : on l’appelle aussi le « triangle » pour ses magasins de luxe, ses hôtels particuliers et le majestueux Grand Théâtre, chef d’œuvre d’équilibre signé Victor Louis. Un crochet sur la droite et cap sur la rue Sainte Catherine, la plus longue rue piétonne et commerçante d’Europe ! Un repère pour les amateurs de shopping.
Miroir d'eau©Steve Le Clech Photos
Jardin public©Teddy Verneuil - @lezbroz

À quelques encablures de là, c’est le vieux Bordeaux : Saint- Pierre, quartier branché et gourmand avec ses bonnes tables et terrasses au fil des places et des ruelles piétonnes, à visiter le nez en l’air pour admirer les mascarons bordelais, ces ornements sculptés dans la pierre. Côté quais, la place de la Bourse et ses majestueuses façades du XVIIIème font la joie des visiteurs venus prendre LE cliché souvenir de Bordeaux.

Le Miroir d’eau – le plus grand du monde – lui fait face, et émerveille avec son spectacle de brume. Un saut de puce et voici Pey Berland, riche de trois monuments inscrits à l’Unesco : la tour du même nom, magnifique belvédère sur la ville, la cathédrale Saint-André et le palais Rohan, actuel Hôtel de ville. Au sud, la porte Cailhau et la Grosse Cloche annoncent Saint-Michel : ce quartier cosmopolite séduit les visiteurs avec le très animé marché des Capucins et ses brocantes. Étape incontournable à la Flèche Saint Michel, haute de 114 mètres.

Bordeaux 2023 logo (1)-07

Puis on découvre la place de la Victoire et son animation perpétuelle, ses terrasses et ses bars, qui séduisent les étudiants.
Aux extrémités de la ville, deux nouveaux quartiers émergent et redessinent les contours de la ville : Bassins à Flot au nord, ancien pôle manufacturier, Euratlantique au sud, Opération d’Aménagement Global qui s’étendent sur 738 hectares autour de la gare et sur les communes de Bègles et Floirac.  
Direction la rive droite, en empruntant le pont de pierre construit sur ordre de Napoléon I : verdoyante, à l’image du Jardin botanique et des parcs urbains qui longent les quais, elle offre une vue incomparable sur le Port de la Lune et les façades classées. Et des surprises aussi : un lion bleu de Xavier Veilhan, la caserne Niel, le pont levant Chaban-Delmas inauguré en 2013…

Jardin public©Sophie Duboscq

En savoir plus